Chronique d’un Berthelais 2: Une brise de l’anse

Une brise de l’anse

L’été la petite brise fait toujours du bien, quelques degrés de moins qu’en ville. L’hiver ça peut être pire, les tempêtes de neige c’est cool mais les tempêtes de vent un peu moins. En voici la preuve.


Mercredi soir j’en ai eu pour mon argent côté vent 100km/h et plus, tellement que le mur intimité de 7 pieds par 12 pieds du patio est parti au vent. Il a fallu que je le démonte rapidement, si non, il aurait parti complètement.

Publicités

2 réflexions sur “Chronique d’un Berthelais 2: Une brise de l’anse

  1. Un blog très séduisant. De belles illustrations. Des textes personnels, souvent pertinents… Que demander de plus ?
    Je reviendrais te lire avec plaisir.
    Alex

  2. Merci Beaucoup Alex,

    Cela est tout nouveau pour moi, je vais faire mon possible pour le rendre plaisant et surtout pertinent car c’est le but premier de ce blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s