Northeast 115: Les White Mountains


Samedi Marc et moi sommes patis pour les White Mountains dans le New Hampshire après
476 km – environ 5 heures 22 minutes de route on est allé monter notre tente au Timberland Camping Area. Un dîner chez Mr. Pizza et une épicerie chez Shaws ont été les principales activités de la la journée.

Dimanche nous sommes parti de Pinkham Notch de AMC après un copieu déjeuner, nous avons attaqué la Tuckerman Ravine Trail. Le rythme était on jusqu’à ce que le sentier indiquait fermé. Il a fallu escalader le Ravin dans les roches, c’est classé comme classe 3. Rendu sur le plateau à la recherche de notre trail, la Crawford Path le temps s’est couvert et les orages ce sont mises de la partie. Par chance que nous arrivions au Lake of the Cloud Hut où nous avons dîner et pris un repos de 1 heure. Pendant ce temps, les éclairs et le tonerre s’en donnait à coeur joie, ça tombait comme des cordes. Après nous avons attaqué le Monroe (1637 m.) et ensuite ce fut au tour du Franklin (1524 m.), l’Eisenhower (1451 m.) et nous avons terminé la journée par le Pierce (1314 m.). Le plus beau mont a été sans doute le Monroe. qui m’a surpris par sa vue sur le Washington et la région. Le Pierce a été le plus décevant; pas vue à cause du brouillard combiné à une montée ordinaire. Le plus triste c’est l’absence de pancarte qui indique le sommet ou la borne géologique.

Nous sommes arrivé au Mizpah Hut vers 19h00 où le repas nous attendait encore. Le Jackson était dans notre mire cette journée là mais nous avons décidé d’attendre au lendemain pour le faire avant l’Isolation. Ce fut une journée de brouillard et d’humidité où le sentier était très glissant. Nous avons discuté avec un couple de Montréal, la fille s’est attaqué au même projet que nous, soit la Northeast 115. Incroyable en 18 mois elle a plus de 40 monts à son actif. WOW!

Après un réveil à la guitare et au banjo par la dynamique équipe de la hut et une pièce de théâtre nous avons pris un excellent déjeuner en compagnie d’un couple de Montréal qui était en train de faire l’Appalachain Trail. Quel projet!!! Nous avons dompté le Jackson en moins de 2 heures aler-retour de la hut, une belle rando avec une vue assez clair de la région et du sacré Washington. Ensuite vers 10h00 nous nous sommes dirigé ver le Mont isolation, il représente bien son nom, il est seul au monde…Nous étions supposé de le faire par la Dry River Trail, elle n’avait vraiment pas l’air dry ce matin c’était une rivière. Le rythme était bon et la forme également. Après trois heures de marche on commence à douter que nous sommes dans le bon sentier, on regarde la carte nous ne sommes pas supposer de suivre une rivière et nous en suivons une… un peu plus tard le sentier devient un cul de sac. On se pose pleins de questions et on décide rebrousser chemin de peine et de misère car la trail était devenue inexistente, il a fallu de suivre nos traces et de cherher le bon chemin de retour en se fiant à notre mémoire. Après trois heures de retour nous rencontrons la pancarte où dans les deux directions la Dry River Trail était indiqué. Mais nous avons pris celle où elle était écrite en grosses lettres tandis que sur l’autre le nom était inscrit dans le bas de la pancarte en petit et très foncé. Chose que nous avions pas remarqué… 6 heures plus tard et près de 20 passages à gué de la rivière: Retour à la case départ la Mizpah Hut, il est 16h00 et nous sommes trempé et claqué. Le choix n’est pas très difficile: dodo à la hut et retour au Crawford Dépot le lendemain pour prendre la navette de 9h15 pour Pinkham Notch où la voiture nous attends.

Nous avons clanché 5 monts dans cette fin de semaine. Donc pas de pression c’est un mont à la fois. On sera de retour à l’automne c’est certain. Mis à part la pluie ce fut mémorable comme aventure. Il n’y rien qui arrive pour rien…

La Presidential Range est dans la poche…

Demain montage photos de notre périple.

Publicités

2 réflexions sur “Northeast 115: Les White Mountains

  1. Ça parrait pire que c’est. Mais nous étions pas mal en feu par contre. Mais ce fut une belle fin de semaine malgré la pluie interminable. Les White mountains c’est toujours gagnant et plaisant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s