Chronique Plein Air 27: Le mont Vinson est dans la poche pour Thivierge

« Je viens d’atteindre le sommet du mont Vinson à 15 h cet après-midi, a lancé François-Guy Thivierge, du haut de la montagne. Je capote! C’est très beau autour de moi, les montagnes à perte de vue, la neige, le ciel bleu. »

C’est part une température moins 35 plus les facteurs vents que la quatrième montagne du select club des 7 a été conquis. Cet exploit a été ardu pour le natif de Québec qui s’est dit très fatigué mais très heureux il a même avoué que cela été aussi difficile que l’Everest à cause du froid extrême. Juste sortir sa main de son gant tu te brûle la main au premier degré…

L’aventurier entamera dans deux jours la deuxième partie de son expédition, qui le mènera au pôle Sud après 10 jours d’environ huit heures de ski. François-Guy Thivierge attend ce moment avec impatience. «Ce sera l’accomplissement de l’année 2008, je vais terminer l’année en beauté», a-t-il déclaré.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s