Photo de la semaine

Au Port de Nice, en allant prendre le traversier en direction de l’Île Rousse en Corse

Photo de la semaine

La longue montée du Meru en Tanzanie dans le parc national d’Arusha. Il est le 2e plus haut sommet du pays qui culmine à plus de 4 565 mètres en altitude.

Photo de la semaine

Vivre à Berthier-sur-Mer…

Photo de la semaine

Enfants tanzaniens rencontrés près d’Arusha lors d’une escapade d’une journée

Le léopard des neiges n’est plus

La légende Népalaise Ang Rita Sherpa est décédé à l’âge de 72 ans à Katmandou, la vedette des Himalayas a gravit l’Everest à 10 reprises et ce, sans apport d’oxygène dont une fois en hiver. Un record homologué par le livre des records Guinness qui tient toujours. Ces exploits inhumains ce sont déroulées entre 1983 et 1996. Le monde de l’alpinisme est unanime à dire qu’il était le plus fort de son époque, une star des montagnes. Sa mort est une grande perte pour la confrérie Himalayenne. Plus de 200 alpinistes ont réussis l’exploit de grimper le mythique Everest sans oxygène mais personne l’a fait autant de fois que Ang Rita Sherpa.

Né dans la région de l’Everest, Ang Rita Sherpa a commencé à peine adolescent à travailler en tant que porteur pour une expédition himalayenne. Il est rapidement devenu guide et s’est attaqué, outre à l’Everest, aux autres plus hauts sommets de l’Himalaya. Il portait très bien son surnom: Le léopard des neiges!

Son corps a été installé dans un monastère à Katmandou et ses funérailles devaient se dérouler en conformité avec la tradition bouddhiste.

Des proches venus se recueillir au cercueil de Ang Rita Sherpa

En passant, le record d’ascension appartient à Kami Rita Sherpa avec 24 réussites mais la plupart du temps avec l’aide d’oxygène.

Photo de la semaine

Dernier soir sur le GR20 au refuge d’I Paliri, une belle rencontre

Photo de la semaine

Le Kilimandjaro dans toute sa splendeur

Le mont Ham, l’incontournable sommet

Depuis des lunes que je voulais fouler cette montagne de Ham-Sud en Estrie, si populaire auprès de la population randonneuse. Finalement, Dominic Arpin m’a convaincu, je suis allé me rendre compte pourquoi elle est si prisée. Premièrement, c’est une montagne accessible pour tous les niveaux de randonneurs, car plusieurs sentiers donnent accès au sommet, ce qui fait que les petites familles trouvent leur compte pour vivre une expérience nature positive. Rendu en au sommet, la vue du mont Ham est tout simplement sublime et surprenante. Vue imprenable sur les Appalaches entre autres le Mégantic, Oford, Adstock et le fameux mont Gosford. On aperçoit également le lac Nicolet à plus 713 mètres. Saviez-vous que le Mont Ham fait partie de la route des sommets? Moi, je l’ai appris, je ne connaissais pas l’existence de ce parcours qui m’intrigue…

Une panoplie sentiers sont à la disponibilité des marcheurs, pour ma première visite j’ai attaqué le sentier l’intrépide car selon la carte le dénivelé était intéressant, j’avais le goût d’avoir chaud et en avoir pour mon 8$ d’entrée. Après un passage obligé en forêt, un line-up aux cordes (que j’ai by passé) et quelques points de vus intéressants sur la région des Sources. Un 45 minutes de d’intensité qui en valait la peine avec un beau sommet et un vent frais des Cantons de l’Est. Pour revenir à la base j’ai emprunté le sentier Panoramique parce qu’il m’inspirait, son nom l’indiquait bien, oui, il y a deux à trois points de vus qui valaient le détour. Après 30 minutes de descente ma tournée du mont Ham étaient complété!

Le Parc régional du Mont Ham organise des journées thématiques; comme le camping au sommet, la randonnée de nuit en hiver et une fois par mois votre fidèle compagnon Fido est admis au parc. En tant que randonneur expérimenté, une visite en vaut le détour!!!

Pourquoi faire le mont Ham:

Pour la beauté de la montagne;

Pour l’esprit qui s’y dégage;

Pour la vue imprenable au sommet;

Pour le site bien aménagé, la propreté et l’entretien des sentier, certainement avec une bonne équipe de bénévole;

Pour les familles, monsieur et madame tout le monde;

Pour le comité qui travaille fort, très bien comme parc;

Le seul point négatif: trop de monde pour la personne sauvage que je suis, certains me diront d’y aller de bonne heure! La prochaine fois….

Voici quelques photos:

Un sentier bien indiqué!

Un Sommet dénudé!

J’ai quand même eu chaud!

Une belle croix au sommet!!! J’adore ça

Photo de la semaine

Macro d’une chenille au Lafayette Campground.

Photo de la semaine

La pêche au Mont Saint-Pierre, un incontournable…