Le hockey en plein air

Cette année j’ai construit une patinoire extérieure derrière la maison. Ce fut pas une mince tâche; poser les bandes, le système d’éclairage, une polythène, arroser,  puis encore et encore jusqu’à la bonne épaisseur et enfin la pelleter après les tempêtes de neige… c’est un travail de longue haleine qui demande de la patience et de la disponibilité. Je crois que le ratio travail/patin est de 5/1. Mais, l’important ce sont les enfants et aussi les grands qui s’amusent. Malgré un hiver relativement doux, je peux conclure que l’an prochain l’expérience sera répétée. En espérant une meilleure saison!

Voici un petit article paru la semaine dernière dans le quotidien Le Soleil sur le futur des patinoires extérieures, rien de surprenant!!!

Voici Jasmin et Vincent


Share

Publicités

Un phoque à la baie verte

En cette journée de Pâque, un phoque du Groenland a passé la journée dans la baie verte située sur la rue des Peupliers à Berthier-sur-Mer, peut-être attendait t-il la marée montante? Voici un cliché de cette belle bête:


Share

Photo de la semaine: C’est l’hiver à la plage de Berthier

Date:17 décembre 2007.

Sujet: Le gros arbre de la plage de Berthier-sur-Mer en hiver avec le Mont Sainte-anne en arrière.

Anecdote: Arbre très robuste face aux nombreuses attaques du fleuve.


Share

De la belle visite à Berthier

Voici ce qu’il y avait sur mon terrain dimanche matin dernier WOW!!!


Share/Bookmark

Défi vents et marées de Berthier-sur-Mer 2009

Défi vents et marées B-S-M

Les 29 et 30 août prochain aura lieu Le défi vents et marées de Berthier-sur-Mer qui a pour but de rassembler les planchistes amateurs, peu importe leur niveau, sur le fleuve St-Laurent. Cet événement, une présentation de L’AKVQ , a été créé par et pour des planchistes…

Un week-end bien rempli et des activités pour tous  !

Voici un aperçu des activité de la fin de semaine:

*CLINIQUES POUR ENFANTS avec Isabelle Fortier et AXT

*CLINIQUE D’INITIATION POUR ADULTES avec Sylvain Montreuil et AXT

*CLINIQUE DE SÉCURITÉ avec Patrick Bergeron

*CLINIQUE DE RÈGLE DE NAVIGATION

*COURSE WINDURO, LONGUE DISTANCE ET SPEEDCHECK

*CLINIQUE FREESTYLE AVEC PATRICK BERGERON

Pour vous inscrire remplissez le formulaire du Défi vents et marées

157 messages plus tard…un an de plaisir

Aujourd’hui c’est le premier anniversaire de mon blog. 365 jours à trouver un sujet qui rejoint les amateurs des sports plein air et divers sujets sur le sport. Faire ce blog est pour moi une cyber-drogue qui m’apporte un plaisir d’écrire, de communiquer et de faire découvrir des choses aux lecteurs. Pour moi le but de ce lieu est d’avoir du plaisir sans prétention.

Merci de me lire et surtout de lire vos commentaires

Caricature de SMER qui m’a été offerte à Noël

Chronique d’un Berthelais 10: Article paru dans l’Hebdo des Îles Le Radar


Arcticle paru le 22 août 2008 dans le journal Le Radar page 23
Merci à Dany Poirier, journaliste

Un grand geste de la famille Langford

Cet été nous avons hébergé une petite fille de la Biélorussie, elle s’appelle Ania Kamarova. Elle était parmi nous dans le cadre du Séjour Santé Enfants de Tchernobyl. Ce sont des enfants qui viennent passer l’été au Québec pour se refaire une santé car ils ont un taux de radiation très élevée dans leur corps et un système immunitaire très faible dû au plus grave accident nucléaire de l’histoire de la planète, le 26 avril 1986 à Tchernobyl en Ukraine. Plus de 70% des retombées radioactives tombe dans le pays voisin, la Biélorussie. 800,000 enfants de Biélorussie vivent en territoire contaminé. L’air, l’eau et les aliments qu’ils consomment renferment des substances radioactives. Ils souffrent de fatigue, de maux de tête, de saignements de nez, de problèmes cutanés et de contusions qui ne guérissent pas. Le taux de cancer et de leucémie augmente dans la population enfantine. De plus, la plupart des enfants proviennent de mileux défavorisés. Le Québec s’avère pour eux un endroit de prédilection pour faire baisser le taux de radiation contenu dans leur corps. Pour plus de détails visitez : http://www.sset.org.

Lors de notre passage aux Îles-de-la-Madeleine chez la famille Langford. Après avoir raconter l’histoire de Ania, Nelson Langford, de Havre-aux-Maisons, dans un élan de générosité qui le caractérise a décidé de faire une levée de fond auprès de sa famille pour venir en aide et à la petite fille de huit ans. Il a donc ramassé 250 $, l’argent recueilli a servi pour lui acheter des vêtements pour l’hiver. Ania est repartie chez elle dimanche dernier le 17 août.

De plus, M. Yves Poirier pharmacien proprétaire de Proxim à Cap-aux-Meules a fourni à Ania et son jeune frère Sacha des vitamines pour la prochaine année. Hélène Boudreau et François Forest de la sympahique boutique d’Art Tendance situé à Cap-aux-Meules ont offert un collier à Ania et des boucles d’oreilles pour sa mère.

La famille Guillemette-Gagnon tient à remercier profondément la famille Langford et à son instigateur Nelson Langford ainsi que M. Yves Poirier de Proxim et à la Boutique d’Art Tendance. Toute cette belle générosité sera gravé pour très longtemps dans la mémoire de cette petite Biélorusse qui a passé un moment inoubliable dans les merveilleuses Îles-de-la-Madeleine.

Harold Guillemette
Diane Gagnon
Berthier-sur-Mer

Chronique d’un Berthelais 9: Tour de bateau sur le Fleuve


Hier soir notre voisin Michel nous a invité à faire un tour de bateau sur le fleuve Saint-Laurent. Destination: L’Île aux oiseaux, L’Île d’Orléans et visite de la côte de Berthier-su-Mer. Nous avons également fait le tour du cargo grec le Efdim Hope qui était en attente pour entrer au port de Québec. À l’Île aux oiseau nous avons aperçu des goélands, des cormorans, un Grand héron et un oiseau qui ressemblait à un flamant rose mais blanc, je me demande bien ce que cela pouvait être?

La mer était calme le coucher de soleil écoeurant et la température superbe, quoi demander de plus…

Voici quelques photos de cette belle ballade

Chronique d’un Berthelais 8: Visite de la Biélorussie



Pour le 100e article j’ai décidé de parler d’une expérience spéciale que nous vivons cet été. Depuis le 29 juin dernier nous hébergeons à la maison Ania Kamarova, elle a huit ans et vient de la la région de Moghilev en Biélorussie. C’est dans le cadre de Séjour Santé Enfants Tchernobyl qu’elle vient se refaire une santé suite à l’explosion de la centrale nucléaire en avril 1986. Le but est de faire baisser le taux de radiation dans son corps. Dans son pays tout est radié; les légumes, le lait, les animaux et l’air. Voici ce que Sylvain Fournier, journaliste bien connu dans la région a fait paraître dans l’hebdo l’Oie Blanche du 26 juillet et dans le quotidien le Soleil du lundi 28 juillet. Il a écrit deux excellents papiers qui résume bien la situation et l’expérience que nous vivons. Pour en apprendre davantage sur la Biélorussie rendez-vous sur le blog de Mikael ou sur la région de Moghilev. Bonne lecture.

Pour voir l’article du Soleil

Pour voir l’article dans l’Oie Blanche



Chronique d’un Berthelais 7: Le Manoir Dénéchaud

Le Manoir Dénéchaud

Ce Manoir fut construit entre 1673 et 1708. Connu à l’origine sous le nom manoir de Berthier . Ce Manoir fut construit par la famille Rigaudville et fut habité par Claude Dénéchau. Ce manoir était situé à la Marina.


Qui est Claude Dénéchau? (1768-1836)
Né à Québec et baptisé dans la paroisse Notre-Dame, le 8 mars 1768, fils de Jacques Dénéchaud, chirurgien et apothicaire, et d’Angélique Gastonguay.

S’intéressa assez tôt au commerce. S’associa à son frère Pierre avant de faire du commerce d’import-export pour son propre compte. Hérita en 1801 d’une partie de la seigneurie de Saint-Hyacinthe. Acquit en 1811 un domaine à Berthier (Berthier-sur-Mer) et, en 1813, devint locataire de la seigneurie de Bellechasse. Après 1813, s’installa à Berthier tout en conservant une résidence à Québec. Nommé caissier suppléant au Bureau des billets de l’armée en 1814. Prit un associé en 1818 afin d’exploiter un pont à péage sur la rivière du Sud. Quitta définitivement Québec en 1829-1830.

Élu député de la Haute-Ville de Québec en 1808. Réélu en 1809, 1810, 1814, 1816 et avril 1820. Appuya le parti des bureaucrates durant ses six mandats. Ne se serait pas représenté en juillet 1820.

Officier de milice, participa à la guerre de 1812; promu lieutenant-colonel en 1828. Fut secrétaire-trésorier, puis président, de la Société du feu de Québec; secrétaire-trésorier de la Compagnie de l’Union de Québec; président, puis vice-président, de la Société bienveillante de Québec. Souscrivit à la Loyal and Patriotic Society of the Province of Lower Canada en 1813. Reçut des prix de la Société d’agriculture de Québec en 1818. Obtint plusieurs postes de commissaire et fut juge de paix pour le district de Québec. Franc-maçon à compter de 1800, devint grand maître provincial en 1820; abandonna la franc-maçonnerie quelques mois avant sa mort.

Décédé à Berthier (Berthier-sur-Mer), le 30 octobre 1836, à l’âge de 68 ans et 7 mois. Inhumé dans l’église Notre-Dame-de-l’Assomption, le 3 novembre 1836.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame, à Saint-Hyacinthe, le 23 juin 1800, Marianne-Josette Delorme, fille de Jacques-Hyacinthe Simon, dit Delorme, seigneur de Saint-Hyacinthe, et de sa seconde femme, Marie-Anne Crevier Déchenaux; puis, dans la paroisse Notre-Dame de Québec, le 26 mai 1807, Adélaïde Gauvreau, fille de Louis Gauvreau et de sa première femme, Marie-Louise Beleau.

Acquis à la fin des années 80 le site du manoir Dénéchaud et le quai, acquis par la municipalité offrent à la population un accès direct au fleuve, et forment avec la marina publique et les Croisières Lachance un site récréotouristique majeure. La municipalité a perdue un énorme joyau de l’histoire, il n’en reste que le souvenir.

Le Manoir en 1927 (vue du nord)

Le Manoir en 1939 (vue du sud)

Le Quai en 1960 avec le Manoir en arrière plan

Maintenant c’est la marina qui prend la place, voici les restes de la cheminée, un triste souvenir

La Marina de Berthier-sur-Mer