Le hockey en plein air

Cette année j’ai construit une patinoire extérieure derrière la maison. Ce fut pas une mince tâche; poser les bandes, le système d’éclairage, une polythène, arroser,  puis encore et encore jusqu’à la bonne épaisseur et enfin la pelleter après les tempêtes de neige… c’est un travail de longue haleine qui demande de la patience et de la disponibilité. Je crois que le ratio travail/patin est de 5/1. Mais, l’important ce sont les enfants et aussi les grands qui s’amusent. Malgré un hiver relativement doux, je peux conclure que l’an prochain l’expérience sera répétée. En espérant une meilleure saison!

Voici un petit article paru la semaine dernière dans le quotidien Le Soleil sur le futur des patinoires extérieures, rien de surprenant!!!

Voici Jasmin et Vincent


Share

Le Red Bull Crashed Ice Québec 2011 en images


Share

Crashed Ice Québec 2011:Pihlainen le roi sur deux lames

C’est devant une foule évaluée à 11o ooo spectateurs que le finlandais a conquis le titre du Red Bull Crashed Ice dans la vieille capitale. Favori avant la course, Arttu Pihlainen, avec des départs canons, a coiffé au fil d’arrivée le Québécois Louis-Philippe Dumoulin qui est était très satisfait de sa course : «C’est sûr que je ressentais de la pression, mais c’était de la pression positive. Entendre ton nom partout dans la foule, c’est vraiment le fun. Je manque de mots pour décrire à quel point je suis content.» C’est le deuxième au classement général, le Canadien Kyle Kroxall qui complète le podium de l’épreuve du Vieux Québec. 

Pihlainen a en mis plein la vue à Québec

Chez les dames, la Finlandaise Salla Kyhala a complété la domination de son pays et l’a emporté en grande finale, tandis que les Canadiennes Kerri Muir et Marquise Brisebois ont complété le podium.

Avec les années le calibre augmente sans cesse dans cette discipline qui est en effervescence. Les athlètes s’entraîne de façon plus spécifique pour attaquer cette descente infernale qui est un joyeux mélange de patin, de descente et de boardercross. Ce grand cirque est rendu plus qu’un spectacle mais bien un sport à part entière qui gagne à être connu et qui prend sa place sur la scène mondiale. Plus tôt cet hiver, Red Bull a débarqué avec ses casse cou à Munich, Moscou et à Valkenburg au Pays Bas.

Dernier tour de piste pour Jasper Felder

C’est confirmé le septuple champion, le suédois Jasper Felder, a décidé que Québec était la dernière course de sa carrière en crashed ice. L’athlète de 40 ans avait participé à la première présentation de cet hiver mais avait manqué les deux suivantes en raison d’une blessure qui a agravée aujourd’hui lors de la ronde des 64. Lui qui avait remporté le premier Red Bull crashed ice en 2001 présenté dans son pays natal.


Share

Le Red Bull Crashed Ice 2011 en chiffre

 

Voici des statistiques inpressionnantes sur le Red Bull Crashed Ice de Québec…

PARCOURS

  • Longueur: 1914 pieds / 580 mètres
  • Largeur moyenne: 14 pieds / 4,3 mètres
  • Surface glacée: 26796 pieds carrés / 2494 mètres carrés
  • PRODUCTION DE LA GLACE

  • Système de refroidissement canadien
  • 5 unités de réfrigération « nouvelle technologie »
  • 800 ampères en 600 Volts
  • 4 sous-stations électriques qui totalisent 1 mégawatt d’électricite
  • 36 000 litres de glycol (liquide de refroidissement) passeront dans le système de réfrigération, puis dans le tapis réfrigéré qui recouvre les 580 m du parcours.
  • 75 boîtes (4’X4’X4’, 1700 livres chacune) de glace concassée seront dispersées sur le tapis réfrigéré, 10 cm d’épaisseur sur toute la surface, de l’eau sera ensuite aspergée sur cette glace pour produire une première couche glacée.
  • Cette méthode permettra de contrôler la formation de la glace, d’économiser la quantité d’eau utilisée d’obtenir Une glace de qualité supérieure. Nous aurons tout de même besoin du travail de 16 hommes pour asperger de l’eau pendant 16 jours et parfois même jusqu’à 24 heures par jour. (256 jours hommes de travail)
  • 2 systèmes de chauffage de 800 Kilowatts seront installés spécialement pour arroser certaines sections à l’eau tiède
  • Ajout d’un additif bio cristallisant permettant d’obtenir une glace 5 fois plus dense que celle de la LNH
  • 2 systèmes de chauffage seront également installés afin de réchauffer le glycol et ainsi faire fondre la glace plus rapidement à la fin de l’événement
  •  

    CONSTRUCTION DU PARCOURS

  • +/- 4800’ de polymère, matériau utilisé pour les bandes de patinoire, (4’ de hauteur)
  • 900 pièces de 4’ de 4X4 pour retenir le polymère et structurer les bandes
  • 500 pièces de 8’ de long de 2X4 pour fixer le dessus de la bande
  • 900 supports d’acier conçus spécialement pour ce parcours pour tenir le polymère et les 4X4 ensemble en position verticale
  • 33 000 vis pour le bois pour retenir le tout
  • 5 portes sont préparées en cas d’urgence
  • 10 passages sous le parcours sont construits pour donner accès au public aux deux côtés du parcours
  • 1 structure de départ de 14 pieds de hauteur
  • 4 structures de ponts par-dessus les voies permettant de conserver la circulation automobile
  • 4 chariots élévateurs en opérations plus de 10 heures par jours pendant 4 semaines
  • 1 grue de 45 tonnes durant 4 jours
  • 26 tours d’éclairage/sonorisation; 6 structures de parcours, 16 structures télévisuelles, 4 estrades pour le public
  • 7500 heures de montage de pistes (construction et glace)
  • 93 000 mètres de tuyaux nécessaires à la fabrication de glace
  • 2500 canettes de Red bull pour équipe de piste
  • 1 système de pattes ajustables conçues et fabriquées pour mettre en place des virages adaptés à des patineurs en descente
  • Nouvelle aire d’arrivée repensée
  • 1 virage à 360° (vrille) dans le Parc Montmorency
  • Nouveau départ conçu pour mettre en valeur la force, la vitesse et la technique des patineurs
  • 100 pieds / 30 mètres de piste divisés en 2 pour stimuler la stratégie et offrir une option de passage aux courreurs
  •  

    PROTOTYPE D’ÉCLAIRAGE LE LONG DU PARCOURS

    Afin d’assurer une intensité de lumière appropriée pour le travail des médias (caméramans et photographes), 840 projecteurs quartz de 500 W seront fixés sur les bandes du parcours.

  • 85 000 pieds de câbles électriques (20 km)
  • 2000 projecteurs dont 800 le long du parcours
  • Le tout représentant plus 2 000 000 de watts
  •  

    PROTOTYPE D’ÉCLAIRAGE LE LONG DU PARCOURS

    7 écrans LED situés à différents points sur le parcours :

  • À la structure de départ
  • À l’angle des rue Buade et du Fort
  • Au Cimetière des Picotés
  • Courbe près de l’escalier Casse-cou (cour de la maison l’Archevêque)
  • Place Royale
  • Zone d’arrivée
  •  

    ÉCLAIRAGE DE L’ARCHITECTURE ENVIRONNANTE

    Le Château Frontenac de même que tous les édifices au point de départ, le bureau de poste, la façade du Petit Séminaire, les arbres du Parc Montmorency, l’arche Prescott, l’archevêché, les édifices près de l’escalier Casse-cou, la fresque de la rue Notre-Dame, la Place Royale ainsi que les édifices au point d’arrivée bénéficieront d’un éclairage de couleur rehaussant leurs caractéristiques architecturales.

    MAIN D’ŒUVRE

  • 60 TRAVAILLEURS DE CONSTRUCTION
  • 275 BÉNÉVOLES
  • 30 TECHNICIENS EN ÉCLAIRAGE, SONORISATION, VIDEO
  • 15 TECHNICIENS EN STRUCTURES
  • 20 ARROSEURS
  • 12 TECHNICIENS DE GLACE
  • 5 TECHNICIENS DE RÉFRIGÉRATION
  • 80 TECHNICIENS TV
  • 40 À 70 GARDIENS DE SÉCURITÉ
  • 4 SIGNALEURS
  • 8 OPÉRATEURS DE MACHINERIES
  • 30 PERSONNEL ADMINISTRATIFS, COMMUNICATION, LOGISTIQUE, COORDINATION
  • HORAIRE du week end Red Bull Crashed Ice de Québec

    Deux entraînements sont à l’horaire vendredi, entre 8h et 10h45. Suivra ensuite la sélection des athlètes internationaux et des femmes entre 11h30 et 13h30. Les tours d’éliminations (quatre patineurs en piste) sont prévus en soirée en 21h et 22h30. Ils seront précédés d’une séance d’entraînement à quatre patineurs en piste entre 19h et 20h30. Un événement unique en Amérique, à ne pas manquer!!!

     


    Share

    History Will Be Made – Maxim Lapierre

    et une pub de CKAC

    But de Jasmin en fusillade: École de Hockey de la Capitale

    La Guerre des tuques: une 4e place

    Le repêchage la Guerre des tuques 2008-09 est chose du passée j’ai terminé e avec un gros 40$ de bourse. Voici le classement:

    1.Cool as Cucumbers 75.5
    2.Silver Bulet 69.0
    3.Procyons 64.0
    4.Casque De Fer 62.0
    5.Goliath 58.0
    6.Bandidos 54.5
    7.Pas De Dent 54.5
    8.Phoenix 43.0
    9.Hughass 43.0
    10.Peartnoy 36.5
    11.Commander 34.5
    12.Recrue 29.5

    Il reste à protéger 6 de mes joueurs pour la prochaine saison, Voici les choix:
    Mike Modano C DAL
    Toews, Jonathan C CHI
    White, Todd C ATL
    Ladd, Andrew LW CHI
    Ovechkin, Alex LW WAS
    Zetterberg, Henrik LW DET
    Langenbrunner, Jamie RW NJ
    Setoguchi, Devin RW SJ
    Wheeler, Blake RW BOS
    Staal, Jordan C PIT
    Chara, Zdeno D BOS
    Kuba, Filip D OTT
    Lidstrom, Nicklas D DET
    Suter, Ryan D NSH
    Khabibulin, Nikolai G CHI
    Roloson, Dwayne G EDM

    C’est à voir!!!

    Une nouvelle identité visuelle pour les Alliés de Montmagny-L’Islet


    Voici les nouvelles couleurs portées par les représentants des Alliés à compter de la saison prochaine . Des couleurs de bleu, jaune et blanc comme les Sabres de Buffalo. Pour ma part, j’aimais mieux le noir et rouge porté par les Magnymontois depuis quqlque décénnies. Dans mon temps c’était le chandail des Black Hawks de Chicago. On brise une tradition et une fierté, mais ce n’est rien à côté des joueurs qui ont achetés de l’équipement aux couleurs actuelles sans compter les vêtements qui s’y rattachent.