Photo de la semaine

Dernier soir sur le GR20 au refuge d’I Paliri, une belle rencontre

Photo de la semaine

Le Kilimandjaro dans toute sa splendeur

Le mont Ham, l’incontournable sommet

Depuis des lunes que je voulais fouler cette montagne de Ham-Sud en Estrie, si populaire auprès de la population randonneuse. Finalement, Dominic Arpin m’a convaincu, je suis allé me rendre compte pourquoi elle est si prisée. Premièrement, c’est une montagne accessible pour tous les niveaux de randonneurs, car plusieurs sentiers donnent accès au sommet, ce qui fait que les petites familles trouvent leur compte pour vivre une expérience nature positive. Rendu en au sommet, la vue du mont Ham est tout simplement sublime et surprenante. Vue imprenable sur les Appalaches entre autres le Mégantic, Oford, Adstock et le fameux mont Gosford. On aperçoit également le lac Nicolet à plus 713 mètres. Saviez-vous que le Mont Ham fait partie de la route des sommets? Moi, je l’ai appris, je ne connaissais pas l’existence de ce parcours qui m’intrigue…

Une panoplie sentiers sont à la disponibilité des marcheurs, pour ma première visite j’ai attaqué le sentier l’intrépide car selon la carte le dénivelé était intéressant, j’avais le goût d’avoir chaud et en avoir pour mon 8$ d’entrée. Après un passage obligé en forêt, un line-up aux cordes (que j’ai by passé) et quelques points de vus intéressants sur la région des Sources. Un 45 minutes de d’intensité qui en valait la peine avec un beau sommet et un vent frais des Cantons de l’Est. Pour revenir à la base j’ai emprunté le sentier Panoramique parce qu’il m’inspirait, son nom l’indiquait bien, oui, il y a deux à trois points de vus qui valaient le détour. Après 30 minutes de descente ma tournée du mont Ham étaient complété!

Le Parc régional du Mont Ham organise des journées thématiques; comme le camping au sommet, la randonnée de nuit en hiver et une fois par mois votre fidèle compagnon Fido est admis au parc. En tant que randonneur expérimenté, une visite en vaut le détour!!!

Pourquoi faire le mont Ham:

Pour la beauté de la montagne;

Pour l’esprit qui s’y dégage;

Pour la vue imprenable au sommet;

Pour le site bien aménagé, la propreté et l’entretien des sentier, certainement avec une bonne équipe de bénévole;

Pour les familles, monsieur et madame tout le monde;

Pour le comité qui travaille fort, très bien comme parc;

Le seul point négatif: trop de monde pour la personne sauvage que je suis, certains me diront d’y aller de bonne heure! La prochaine fois….

Voici quelques photos:

Un sentier bien indiqué!

Un Sommet dénudé!

J’ai quand même eu chaud!

Une belle croix au sommet!!! J’adore ça

Photo de la semaine

Macro d’une chenille au Lafayette Campground.

Photo de la semaine

Seul au monde devant l’immensité du GR20, refuge d’Usciolu, 2019

Mont Saint-Pierre: Roadtrip 2020

Ah la Gaspésie!!! Ma région coup de poing… Pour moi, partir vers cette région est une journée de fête, comme un enfant de 5 ans… cette année direction LE Mont Saint-Pierre… Ce village que j’ai visité en 1978 en compagnie de mes parents et grand-parents alors que le camping était situé au pied du dernier mont des Chic-Chocs avant de mourir dans notre fleuve Saint-Laurent. Je m’en rappelle comme si c’était hier. C’est aussi village que j’ai traversé il y 10 ans lors de mon épopée du SIA-Québec, de Matapédia à Cap Gaspé!

Cette année au menu, rien de compliqué: du plaisir, de la détente et de la nostalgie… Remonter cette montagne surplombant le majestueux Saint-Laurent. Faire de la pêche, se rendre à Forillon, précisément au Cap Gaspé terminus du SIA-Québec, le bout du monde comme on dit. Le mont Saint-Pierre est un village d’une centaine d’habitants, un village plein air dans mon livre à moi. L’ascension du mont Saint-Pierre a une distance 4,2 km allez-retour par le sentier du delta, une bonne montée soutenue mais la vue y est exceptionnelle à plus de 419 mètre au-dessus du Fleuve Saint-Laurent. Une randonnée de 2 heures de façon très lente! Selon moi, qui a traversée le SIA-QC une des très belles vues de la Gaspésie.

Nous avons aussi marché le sentier du Cap Gaspé, les 4 derniers km du SIA-QC dans le sublime parc Forillon. Ce 8 km allez-retour, il avait foule… où les cyclotouristes ce mélangeait aux randonneurs. Un combo dangereux selon moi, surtout quand les cyclistes sont loin d’être experts.

10 ans plus tard… de retour au bout du monde…

En camping, rien de mieux que se régaler en faisant de la bouffe sur le feu…

Un peu de pêche à Mont-Louis

Voici quelques bonnes adresses de notre visite à Mont-Saint-Pierre et Mont Louis:

Camping Mont-Saint-Pierre: Pour un camping en pleine nature…

Carrefour Aventure: Pour grimper la montagne en bus….

Casse-Croûte La Seigneurie: pour une poutine aux homards TOP et surtout pour le prix…

L’auberge L’eau à la bouche: Pour un souper TOP

L’auberge L’Amarrée: Pour des chocolatines, elles sont vraiment, mais vraiment bonnes… et aussi un excellent café!

Atkins et Frères: Pour les amateurs de poissons fumés

La micro Le Malbord: Pour se rafraîchir avec une bonne bière…