Georges Leblanc rescapé in extrémis aux Îles-de-la-Madeleine

Le voilier Océan de Georges Leblanc a sombré lundi au large de l’archipel madelinot, accompagné de cinq autres personnes. Ils étaient partis de Gaspé en direction des Açores, dimanche, au moment où s’approchait la tempête causée par le passage des restes de l’ouragan Ike dans le golfe Saint-Laurent.

Incroyable mais vrai… l’équipage de l’Océan a heurté un obstacle qui l’a déstabilisé à 30 milles nautiques au nord-nord-ouest de Millerand, au large des Îles. Si ma mémoire est bonne c’est la troisième qu’une badluck semblable lui arrive. Mais qu’a t-il fait pour mériter ces chatiments là. On se rapelle tous que le skipper lévisien avait frappé un objet marin non identifié (OMNI) au large de Terre-Neuve lors de la transat de l’été dernier. La même histoire l’avait frappé lors d’une course précédente il y a quelques années.

Ils ont été rescapés par un hélicoptère de type Cormoran de la Garde cotière en début de soirée à 10 milles nautique de l’endroit où l’embarcation a sombré. Les marins ont été secourus dans une mer déchaînée, balayée par des vents de 80 km/h et des vagues hautes de 3 m. Les rescapés ont été conduits à l’hôpital de l’archipel dans la nuit de mardi. Ils ont tous déjà reçu leur congé.

Auteur de trois livres très intéressants («L’Océan prédateur» «Au-delà des limites» et «Les Échos de l’océan». On espère tous que M. Leblanc va nous raconter toutes ses dernières aventures dans un quatrième livre.

Pour entendre la nouvelle visitez Radio-Canada.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s