Red Bull Crashed Ice 2009 Québec City

Red Bull Crashed Ice 2009 de Prague


Hier, plus de 7000 amateurs de patinage extrême ont regardé s’élancer les 120 coureurs représentant 14 pays. C’est le Finlandais Miika Jouhkimainen, gagnant de l’épreuve de Davos l’an dernier, qui a été le premier à franchir le fil d’arrivée, suivi des Tchèques Lukas Kolc et Lukas Fiala. Le seul Canadien à avoir atteint la grande finale est l’Albertain Kevin Olson, double vainqueur à Québec et à Helsinki en 2007. L’ancien des Hitmen de Calgary n’a toutefois pas réussi à monter sur le podium.

Quant à Christian Papillon de Québec, il a malheureusement chuté à sa première course et fut écarté du reste de la compétition. Chez les dames, les tchèques ont ravies les 3 marches du podium. Le prochain redez-vous aura lieu les 13 et 14 mars à Lausanne, en Suisse.

Papillon 4e aux qualifications du RBCI de Prague


Christian Papillon (photo) s’est qualifié en quatrième position du Red Bull Crashed Ice de Prague. C’est le Finlandais Arrtu Pihlainen, champion des deux plus récents Crashed Ice à Québec, qui a inscrit le temps le plus rapide. Deux autres Finlandais, Miikka Jouhkimainen et Lari Joutsenlahti, ont pris les 2e et 3e rangs. Les Canadiens Gabriel Andre, Kevin Olson et Kyle Croxall suivent Papillon, en 5e, 6e et 7e place.

La grande finale sera présenté demain en après-midi.

Voici la publicité qui a été diffusée sur les ondes de la télévision Tchèque; Belle pub de la ville de Québec…

Vue Aérienne du Red Bull Crashed Ice 2009 à Québec

Arttu Pihlainen s’impose pour la deuxième année au Red Bull Crashed Ice de Québec


Hier Marc et moi sommes allé au Red Bull Crashed Ice pour la quatrième fois, un rendez-vous incontournable. Malgré le froid extrême à -34la population de québec était au poste aux abords de la piste glacée. On estime la foule à 90 000 personnes entassées dans un des joyaux de l’Amérique.

La logique a été respectée, c’est le finlandais Arttu Pihlainen qui mené de bout en bout cette 4e édition du crashed ice. Pendant la soirée il a resisité aux Olson, Andre, Morissette et en finale au surprenant Krainer qui s’était fauflé grâces à des chutes de ses adversaires. La deuxième place est allée à son compatriote Lari Joutsenlahti et la 3e marche du podium a été l’affaire de l’ontarien Kyle Croxall qui dans la demie finale avait poussé Papillon contre la bande. Ce dernier a dû se contenter de la 5e place en remportant la finale consolation. Deux autres québécois on bien fait en finale consolation, Yan Goulet-Garneau a terminé 6e et Marc-andré Coursol 7e.

La vitess moyenne atteintes en cette soirée étaient de 40km/h. Le record a été de 44,3km/h.

Du côté des filles la course a été l’affaire Keri-Anne Wallace de Calgary qui gagnée la finale avec aisance, lle a devancée Jennifer Hartley de Edmonton et la montréalaise Marquise Brisebois a prise le troisième rang. La magnymontoise n’a pas fait mieux qu’une 15e place. À un moment donné elle était deuxième mais les 3 chutes lui a value l’élimination. Elle devrait être de retour pour la prochaine édition. Les organisateurs devraient capable d’annoncer dans les prochaines semaines si l’événement sera de retour en 2010. Pour voir un reportage complet visitez la page du Red Bull Crashed Ice sur Canoe
Le podium chez les hommes:
PIHLAINEN, Arttu 1
JOUTSENLAHTI, Lari 2
CROXALL, Kyle 3

Le podium chez les femmes:
WALLACE, Keri-Anne 1
HARTLEY, Jennifer 2
BRISEBOIS, Marquise 3

Voici quelques photos de cette soirée passée au congélateur:

Les qualifiés du Red Bull Crashed Ice 2009


C’est hier que les qualifications pour les finales ont eu lieu. Les Québécois ont bien faits avec 2 des 3 premières places. C’est le champion 2008 Arttu Philainen de la Finlande qui terminé premier suivi de Christian Papillon et Louis-Philippe Dumoulin de Blainville en troisième place. Les champions Gabriel Andre (2006) et Kevin Olson (2007) ont terminés respectivement 5e et 9e.

Voici les 15 meilleurs temps des qualifications 2009:

Philainen Arttu FIN 00:47.45
Papillon Christian Quebec 00:47.74
Dumoulin Louis-Philippe Blainville, QC 00:48.31
Joutsenlahti Lari FIN 00:48.35
Andre Gabriel Edmonton, AB 00:48.42
Benicky Ben Vancouver, BC 00:48.74
Harvey Hubert Beauport, QC 00:49.01
Nuttley Shane Toronto, ON 00:49.06
Olson Kevin Lethbridge, AB 00:49.27
Croxall Kyle Mississauga, ON 00:49.29
Richard Bruno Bedec, NS 00:49.38
Arnold Mark Deep River,ON 00:49.54
Krainer Michael Austria 00:49.65
McAvoy Austin Edmonton, AB 00:49.73
Morisette Sebastien Quebec 00:49.73

Cette année, une nouveauté: le saut de baril!!!

Du coté des femmes la magnymontoise Annie-Pier Côté s’est classe pour les quarts de finales de justesse avec une 16e place en stoppant le chrono à 01:11.76. Mais ce qui compte c’est ce soir. On verra! Pour voir les meilleurs temps des qualifications visitez le RedBullCrashedIce.com.

Annie-Pier Côté a pu compter sur l’appui de sa tante, Françoise Houde, et de ses amis, vendredi soir.

Le Red Bull Crashed Ice débarque à Québec


C’est ce week end que le grand cirque hivernal débarque à Québec, et oui, le Red Bull présentera sa grande messe annuelle: le Crashed Ice et j’y serai. C’est vendredi que le tout débutera par les qualifications à compter de 19h00. C’est alors que l’on retiendra les 64 meilleurs temps pour le gros show de samedi soir. Cette année, les organisateurs de la course à Québec ont décidé d’ajouter un peu de piquant au défi, avec de nouveaux obstacles, une piste qui promet encore plus de rapidité. Et l’arrivée des filles dans la compétition.

Les filles auront leur catégorie où 16 concurentes se donneront rendez-vous au départ à l’ombre de l’imposant Château Frontenac et termineront la course au bord des eaux glacées du fleuve. Le Vieux-Québec demeure le seul endroit où les filles déferleront sur la piste du Red Bull. Prague en Autriche et Lausanne en Suisse attendaient toujours de voir le succès qu’obtiendra le Red Bull pour ouvrir leur course aux filles.
Sur la photo: la favorite Annie-Pier Côté de Montmagny, Rush Zimmerman, du Michigan, et Julia Nyitray, du Maine, seront de la compétition.

Le champion en titre, Arttu Pihlainen, de Finlande; le Canadien Kevin Olson, champion à Québec et à Helsinki en 2007; et le détenteur du titre de 2006 et favori de la foule, Gabriel Andre, de Prince Albert en Saskatchewan.le champion en titre, Arttu Pihlainen, de Finlande; le Canadien Kevin Olson, champion à Québec et àHelsinki en 2007; et le détenteur du titre de 2006 et favori de la foule, Gabriel Andre, de Prince Albert en Saskatchewan. Les finalistes de 2008: Louis-Philippe Dumoulin, de Blainville (Québec); Sébastien Morissette, de Donnacona (Québec) et Brandon Maksymyk de Calgary (Alberta). Sans compter le préféré de la foule Christian Papillon de Stoneham.

Une fois que les 4 patineurs auront fait face à l’adrénaline de la finale, la fête continuera puisque les groupes Small Town DJs et Team Canada monteront sur scène à 22h À 23h, MSTRKRFT prendra la relève pour finir en beauté cette soirée légendaire.

Le tout sera télédiffusé sur le réseau TVA à compter de 20h30

Le Red Bull Crashed Ice en chiffre:

550 m : la longueur du parcours

56 m : la dénivellation de la piste

50 km/h : la vitesse que les athlètes peuvent atteindre

9834 : hommes qui se sont inscrits aux qualifications

691 : femmes qui se sont inscrites aux qualifications

25 : le nombre de génératrices nécessaires pour alimenter les six refroidisseurs

2400 : les canettes de Red Bull qui seront distribuées aux employés et sportifs

800 km: de coups de patins, soit l™équivalent de la distance Québec -Toronto.

85 000: spectateurs attendus à Québec

Voici le parcours 2009