Le Sugar Loaf, un retour aux sources dans les Appalaches

Samedi dernier je me suis rendu dans notre cour arrière, soit au Parc régional des Appalaches, plus précisément au mont Sugar Loaf. Ce sommet que j’ai foulé à plusieurs reprises, je me rappelle de la première fois en raquette. On avait emprunté le sentier par une cour arrière d’une résidence privée dans le 6e rang ouest, adjacent à la route des chutes. À travers les tubulures de l’érablière et dans la poudreuse à la taille; cette montagne m’avait marquée. Une vue imprenable tout près de chez moi! Je m’étais dit à ce moment que j’y reviendrais un jour! Après près plus de vingt visites; seul, en famille, avec mes amis, mes élèves, en hiver, au printemps, en été et en automne. J’ai savouré chaque visite et son goût est toujours aussi rafraîchissant fois après fois…Une expérience unique pour tous mes sens!

Toujours différent, d’une fois à l’autre

Revenons à samedi, parti par un matin frisquet mais accompagné par un soleil fidèle au poste. Plus que je montais dans les « hauts » ou vers le sud par la route 283 plus un ton de blanc s’imisçait dans le décor, un beau souvenir de mes premières années comme enseignant.

Parti du stationnement de la langue de chatte sur la route des chutes à Sainte-Lucie-de-Beauregard, j’ai emprunté le sentier du garde feu jusqu’au sommet du Sugar Loaf (650 m.) sur un tapis blanc qui donnait du charme à cette journée ensolleillée . Rendu au sommet la vue y était tout simplement sublime et le blanc donnait un cachet féérique au décor!

Une montée dans la blancheur
Vue du sommet!
Le Sommet

Comme je voulais faire la boucle de 13 km, je suis revenu par le sentier #10 du pont du Brûlé et ensuite emprunté le #14 des castors. Une belle marche d’environ 4 heures à bon rythme, tout en prenant le temps de prendre quelques clichés car la luminosité était au rendez-vous pour se prêter à cet exercice. La difficulté du sentier est considéré comme intermédiaire, le sentier est escarpé dans les derniers mètres avant d’atteindre le sommet. Le retour est plutôt plat avec quelques petits valons. Mais bien plaisant à faire.

Je vous le recommande, le Sugar Loaf est un incontournable dans Chaudière-Appalaches.

Voici la carte du sentier pour vous donner une idée de qui vous attend:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s