Chronique Ă©quipement: sac Ă  dos Osprey

Avant d’acheter un sac Ă  dos il faut se poser la question suivante: Pour quelle activitĂ© en ai-je de besoin? Chaque sac a ses particularitĂ©s pour chacune des activitĂ©s. En voici quelques unes:

CaractĂ©ristiques importantes d’un sac de promenade :

  • Un panneau dorsal fait de matĂ©riaux en filet ou dotĂ© de canaux de ventilation pour vous garder au frais.
  • Une sangle de poitrine pour bien maintenir le sac en place.
  • Un Ă©tui pour gourde avec boucles pour acheminer le tube d’un systĂšme d’hydratation.
  • CapacitĂ© : 10 Ă  25 litres

CaractĂ©ristiques importantes d’un sac de longue randonnĂ©e:

  • Une large armature interne pour soutenir le poids.
  • Une ceinture, des bretelles et un panneau dorsal bien rembourrĂ©s.
  • Un panneau dorsal ajustable.
  • Des points d’accĂšs par le dessus, par les cĂŽtĂ©s et par le bas.
  • Des sangles externes pour attacher du matĂ©riel.
  • CapacitĂ© : 55 Ă  70 litres.

CaractĂ©ristiques importantes d’un sac d’expĂ©dition:

  • Les sacs d’expĂ©dition sont plus larges que les sacs de longue randonnĂ©e en plus d’assurer davantage de support.
  • CapacitĂ© : 70 Ă  100 litres.

CaractĂ©ristiques importantes d’un sac de ski:

  • Une armature interne pour soutenir le poids de votre Ă©quipement.
  • Une ceinture, des bretelles et un panneau dorsal rembourrĂ©s.
  • Des sangles externes renforcĂ©es pour transporter des skis ou une planche.
  • Un grand compartiment principal.
  • Une poche conçue spĂ©cifiquement pour contenir du matĂ©riel de sĂ©curitĂ© en avalanche.
  • Des sangles pour attacher une pelle et des bĂątons.
  • Un accĂšs au contenu par le panneau dorsal pour empĂȘcher les bretelles de traĂźner dans la neige.
  • CapacitĂ© : 35 Ă  55 litres

CaractĂ©ristiques importantes d’un sac de vĂ©lo:

  • Une sangle de poitrine et une ceinture pour maintenir le sac bien en place.
  • Des bretelles et un panneau dorsal lĂ©gĂšrement rembourrĂ©s.
  • Un Ă©tui pour gourde avec boucles pour acheminer le tube d’un systĂšme d’hydratation.
  • Une poche pour ranger des outils.
  • Des sangles pour attacher un casque et des articles de protection corporelle.
  • CapacitĂ© : 10 Ă  25 litres

CaractĂ©ristiques importantes d’un sac de voyage:

  • Une armature interne pour soutenir le poids du sac.
  • Une ceinture, des bretelles et un panneau dorsal rembourrĂ©s.
  • Un sac de promenade ou une poche supĂ©rieure dĂ©tachable
  • Des bretelles et une ceinture dissimulables ou pouvant ĂȘtre rangĂ©es au moyen de glissiĂšres pour Ă©viter qu’elles ne se coincent ou se brisent durant les dĂ©placements.
  • CapacitĂ© : 45 Ă  75 litres.

Pour ma part je fonctionne à deux sacs, une pour la courte randonnée et un pour la longue.

Mon sac de longue randonnĂ©e est un Osprey Aether 70 AG. Un sac robuste, lĂ©ger et surtout trĂšs versatile muni de tape d’aĂ©ration au niveau du dos. Fait de nylons ce sac est muni de nombreuses sangles de compression, la tĂȘte du sac fait un sac de jour, un systĂšme d’attache pour les bĂątons, 2 pochettes pour y mettre les gourdes d’eau, une poche pour y placer un sac d’hydratation. Pour les excursions pĂ©destres, les longues randonnĂ©es et les expĂ©ditions d’alpinisme, La perfection est de mise en combinant la technologie Anti-GravityMC à un ajustement personnalisable et des caractĂ©ristiques innovatrices afin de crĂ©er un sac offrant un confort et une capacitĂ© incomparables pour le transport d’Ă©quipement lors d’excursions de plusieurs jours.

Des films Ă  voir et Ă  revoir

En ces temps de confinements et difficiles, rien de mieux que se plonger dans l’aventure plein air pour rĂȘver et s’Ă©vader!

Voici quelques idées de films:

1-Vertical Limit VF: Limite ExtrĂȘme

Avec Chris O’donnel, un frĂšre et une soeur continuent le rĂȘve de leur pĂšre : conquĂ©rir les plus hauts sommets du monde. Le hasard les rĂ©unit au pied du K2. Depuis la mort de ce dernier de façon tragique, les deux frangins ne s’Ă©taient pas revus.

2-Les Randonneurs

Ce film français raconte l’histoire de deux filles et trois garçons partent en randonnĂ©e sur l’Ăźle de BeautĂ©. La difficultĂ© des chemins escarpĂ©s de la Corse va les rĂ©vĂ©ler Ă  eux-mĂȘmes.

3-Into thin air VF TragĂ©die Ă  l’Everest

TirĂ© du livre Ă©crit en 1997 par Jon Krakauer. Il raconte la version de l’auteur des Ă©vĂ©nements ayant conduit au dĂ©sastre de l’Everest en 1996 oĂč huit alpinistes ont trouvĂ© la mort dans une tempĂȘte. Le livre est excellent et le film en est un bon complĂ©ment!

4-Le Dernier Continent, documentaire

À bord du voilier Sedna IV, Jean Lemire et son Ă©quipe se sont engagĂ©s pour une ultime mission. Une mission extrĂȘme, 430 jours d’expĂ©dition et un hivernage en Antartique, totalement isolĂ©s, au bout du monde.Dans la foulĂ©e des grands explorateurs d’hier, ils ont repousser les limites pour livrer aux spectateurs une Ă©popĂ©e unique, motivĂ© par une formidable quĂȘtes d’aventures, de dĂ©couvertes et de rĂȘves..

5-127 hours VF 127 heures

Aron Ralston, jeune homme de vingt-sept ans, se met en route pour une randonnĂ©e dans les gorges de l’Utah. 
Il est seul et n’a prĂ©venu personne de son excursion. Alpiniste expĂ©rimentĂ©, il collectionne les plus beaux sommets de la rĂ©gion. 
Pourtant, au fin fond d’un canyon reculĂ©, l’impensable survient : au-dessus de lui un rocher se dĂ©tache et emprisonne son bras dans le mur de rocaille. Le voilĂ  pris au piĂšge, menacĂ© de dĂ©shydratation et d’hypothermie, en proie Ă  des hallucinations
 

6-Wild

AprĂšs plusieurs annĂ©es d’errance, d’addiction et l’échec de son couple, Cheryl Strayed (Reese Witherspoon) prend une dĂ©cision radicale : elle tourne le dos Ă  son passĂ© et, sans aucune expĂ©rience, se lance dans un pĂ©riple en solitaire de 1700 kilomĂštres sur la Pacific Crest Trail, Ă  pied, avec pour seule compagnie le souvenir de sa mĂšre disparue
 Cheryl va affronter ses plus grandes peurs, approcher ses limites, frĂŽler la folie et dĂ©couvrir sa force.Une femme qui essaye de se reconstruire dĂ©cide de faire une longue randonnĂ©e sur la cĂŽte ouest des Etats-Unis. rĂ©alisĂ© par le quĂ©bĂ©cois Jean-Marc VallĂ©e.

7-Everest

Une autre histoire InspirĂ© de tragĂ©die l’Everest en 1996 mais racontĂ© par une autre personne que Krakauer, c’est l’histoire vue par Beck. Elle suit deux expĂ©ditions distinctes, celles de Rob Hall et Scott Fischer, 2 sommitĂ©s de l’alpinisme sont confrontĂ©es aux plus violentes tempĂȘtes de neige que l’homme ait connues. Luttant contre l’extrĂȘme sĂ©vĂ©ritĂ© des Ă©lĂ©ments, le courage des grimpeurs est mis Ă  l’Ă©preuve par des obstacles toujours plus difficiles Ă  surmonter alors que leur rĂȘve de toute une vie se transforme en un combat acharnĂ© pour leur salut.

8- A walk in the wood VF Promenons-nous dans les bois

Bill est un romancier Ă  succĂšs qui sent un vide dans son existence. Pour se ressourcer, il dĂ©cide de parcourir les 3540 kilomĂštres du sentier des Appalaches. Sa femme et son fils tentent de le dissuader en rappelant son Ăąge avancĂ© et sa faible forme physique, mais rien n’y fait. La seule personne qui accepte de l’accompagner pendant ce pĂ©riple de plusieurs mois est Katz, un ancien ami grincheux qu’il n’a pas vu depuis longtemps et qui lui a toujours tapĂ© sur les nerfs. L’aventure commence alors qu’ils devront s’encourager et s’endurer, se confier tout en bravant les Ă©lĂ©ments de la nature et en multipliant les rencontres fortuites. Mettant en vedette Robert Redford.

Des montagnes Ă  volontĂ© au QuĂ©bec

Vous ĂȘtes en manque d’idĂ©es? Regardez ceci…Voici une liste de montagnes Ă  grimper au QuĂ©bec! En plus l’image est trĂšs belle.

Vous en avez combien de gravi? Moi j’en ai 21.

Chronique Ă©quipement: Sac de couchage Nemo

Bien pensé, muni de deux fermetures éclaires

L’an dernier quand je suis parti pour le Gr20 j’avais comme objectif de partir le plus lĂ©ger possible. J’ai dĂ» changer quelques piĂšces d’Ă©quipement comme mon sac Ă  dos et aussi mon sac de couchage (duvet). AprĂšs une longue pĂ©riode magasinage, de recherche sur internet. Finalement j’ai investie sur le Nemo Kayu qui se distingue par sa lĂ©gĂšretĂ© et son efficacitĂ©! Avec ses 860 grammes et sa limite Ă  -9C son deux facteurs qui m’ont convaincu de me lancer avec cette compagnie du nord-est amĂ©ricain. Un autre point important sa compacitĂ© dans le sac. rendu dans le sac Ă  dos il mesure 37 x 20 cm de diamĂštre.

Compact et léger, un ami précieux lors de vos longues sorties

Fait de duvet 800 FP il est fabriquĂ© de nylon ripstop, des tissus tissĂ©s, utilisant une technique de renforcement spĂ©ciale qui les rend rĂ©sistants Ă  la dĂ©chirure et Ă  la dĂ©chirure. Pendant le tissage, les fils de renfort sont entrelacĂ©s Ă  intervalles rĂ©guliers dans un motif hachurĂ©. C’est un tissu lĂ©ger et rĂ©sistant Ă  l’eau. De plus, il possĂšde deux petites poches sur le devant pour l’aĂ©ration selon la tempĂ©rature.

Points positifs:

đŸ„ŸTrĂšs confortable

đŸ„ŸRĂ©sistant au froid

đŸ„ŸTrĂšs lĂ©ger

đŸ„ŸCompact

Point négatif:

đŸ„Ÿ Dispendieux, mais faut payer pour la qualitĂ©

✅✅✅ Je le recommande Ă  tous les randonneurs qui veulent de la qualitĂ© et lĂ©gĂšretĂ©

Pour en apprendre davantage, voici un vidéo explicatif:

Photo de la semaine

L’Ă©glise All Saints est un lieu de culte de tradition anglicane construit de 1948 Ă  1950. D’architecture vernaculaire, ÉrigĂ©e face Ă  la mer et entourĂ©e d’un cimetiĂšre, l’Ă©glise All Saints est situĂ©e Ă  l’Ăźle d’EntrĂ©e, dans la municipalitĂ© des Îles-de-la-Madeleine. En allant ou en revenant de grimper le Big Hill une visite s’impose. Pour agrĂ©menter votre journĂ©e je vous conseille d’y aller en zodiac avec Excursions en Mer

Photo de la semaine

CrĂ©Ă© en 1992, le ComitĂ© local de dĂ©veloppement de L’Anse-Ă -Valleau a Ă©tĂ© incorporĂ© en fĂ©vrier 1993. C’est dans un contexte difficile que le ComitĂ© local de dĂ©veloppement de L’Anse-Ă -Valleau dĂ©cide de faire revivre le site de Pointe-Ă -la-RenommĂ©e en rapatriant le phare et en l’intĂ©grant dans un projet de dĂ©veloppement rĂ©crĂ©otouristique. Ce phare autrefois abandonnĂ©, avait Ă©tĂ© relocalisĂ© en 1977 à QuĂ©bec, sur le site de la Garde cĂŽtiĂšre prĂšs du Quartier Petit Champlain.

En 1997, le phare Ă©tait enfin de retour Ă  Pointe-Ă -la-RenommĂ©e aprĂšs un trĂšs long voyage. Pour les membres du comitĂ©, il s’agissait d’une victoire bien mĂ©ritĂ©e. Le rapatriement de ce joyau patrimonial mit fin Ă  un combat de cinq ans menĂ© auprĂšs des autoritĂ©s de la Garde cĂŽtiĂšre canadienne.

Cette photo a été prise lors de notre épopée sur le SIA/IAT-Québec.

Bravo au comité et Mission accomplie!!!

Photo de la semaine

Crawford Depot, également connue sous le nom de Maine Central Passenger Railway Station, est une gare ferroviaire de passagers historique au sommet de Crawford Notch dans la région de Bretton Woods de la ville de Carroll, New Hampshire au coeur des White Mountains!

Le Sugar Loaf, un retour aux sources dans les Appalaches

Samedi dernier je me suis rendu dans notre cour arriĂšre, soit au Parc rĂ©gional des Appalaches, plus prĂ©cisĂ©ment au mont Sugar Loaf. Ce sommet que j’ai foulĂ© Ă  plusieurs reprises, je me rappelle de la premiĂšre fois en raquette. On avait empruntĂ© le sentier par une cour arriĂšre d’une rĂ©sidence privĂ©e dans le 6e rang ouest, adjacent Ă  la route des chutes. À travers les tubulures de l’Ă©rabliĂšre et dans la poudreuse Ă  la taille; cette montagne m’avait marquĂ©e. Une vue imprenable tout prĂšs de chez moi! Je m’Ă©tais dit Ă  ce moment que j’y reviendrais un jour! AprĂšs prĂšs plus de vingt visites; seul, en famille, avec mes amis, mes Ă©lĂšves, en hiver, au printemps, en Ă©tĂ© et en automne. J’ai savourĂ© chaque visite et son goĂ»t est toujours aussi rafraĂźchissant fois aprĂšs fois…Une expĂ©rience unique pour tous mes sens!

Toujours diffĂ©rent, d’une fois Ă  l’autre

Revenons Ă  samedi, parti par un matin frisquet mais accompagnĂ© par un soleil fidĂšle au poste. Plus que je montais dans les « hauts Â» ou vers le sud par la route 283 plus un ton de blanc s’imisçait dans le dĂ©cor, un beau souvenir de mes premiĂšres annĂ©es comme enseignant.

Parti du stationnement de la langue de chatte sur la route des chutes Ă  Sainte-Lucie-de-Beauregard, j’ai empruntĂ© le sentier du garde feu jusqu’au sommet du Sugar Loaf (650 m.) sur un tapis blanc qui donnait du charme Ă  cette journĂ©e ensolleillĂ©e . Rendu au sommet la vue y Ă©tait tout simplement sublime et le blanc donnait un cachet fĂ©Ă©rique au dĂ©cor!

Une montée dans la blancheur
Vue du sommet!
Le Sommet

Comme je voulais faire la boucle de 13 km, je suis revenu par le sentier #10 du pont du BrĂ»lĂ© et ensuite empruntĂ© le #14 des castors. Une belle marche d’environ 4 heures Ă  bon rythme, tout en prenant le temps de prendre quelques clichĂ©s car la luminositĂ© Ă©tait au rendez-vous pour se prĂȘter Ă  cet exercice. La difficultĂ© du sentier est considĂ©rĂ© comme intermĂ©diaire, le sentier est escarpĂ© dans les derniers mĂštres avant d’atteindre le sommet. Le retour est plutĂŽt plat avec quelques petits valons. Mais bien plaisant Ă  faire.

Je vous le recommande, le Sugar Loaf est un incontournable dans ChaudiĂšre-Appalaches.

Voici la carte du sentier pour vous donner une idée de qui vous attend:

La photo de la semaine

Le sommet du Mont Sugar Loaf dans le Parc régional des Appalaches. Un parc qui gagne en popularité auprÚs des amateurs de randonnée! Le sommet y est tout simplement beau.

Voici le Sommet du Sugar Loaf en panoramique!

L’Ă©tĂ© en novembre sur le MĂ©gantic

Un 8 novembre et un mercure qui oscille Ă  18°C, je me rappelle pas d’avoir vu cela de toute ma vie… Bref, je ne pouvait passer Ă  cĂŽtĂ© de ce pĂ©riple en montagne. Un sommet qui me trottait dans la tĂȘte depuis trĂšs longtemps! Quant Ă  me rendre en Estrie au Parc national du Mont MĂ©gantic, il fallait en avoir pour son argent, j’ai donc dĂ©cidĂ© d’en profiter et de m’attaquer Ă  la boucle des trois sommets qui relie les monts Saint-Joseph, Victoria et MĂ©gantic. D’une longueur de 15,8 km la boucle de niveau difficile est un incontournable pour les amateurs de montagne.

Dans un premier Ă©lan j’ai gravi le mont St-Joseph, sommet qui culmine Ă  plus de 1 050 mĂštres. DĂ©part du stationnement du secteur de l’observatoire (Notre-Dame-des-Bois), une belle montĂ©e oĂč il y avait foule, et ce, jusqu’au sommet. Le parcours offre plusieurs points de vues intĂ©ressants et le sommet est trĂšs beau surplombant la rĂ©gion avoisinante. AprĂšs le dĂźner je me suis dirigĂ© vers le mont Victoria (1 065 m.), un sommet boisĂ© qui n’a aucune vue, en Ă©change il propose aucune difficultĂ© Ă  le grimper.

AprĂšs quelques minutes de repos au sommet, je me suis dirigĂ© vers le fameux MĂ©gantic. AprĂšs une descente lente de 3,3 km vers le Col-des-Trois-Sommets, un carrefour vers diffĂ©rentes destinations du parc. Il Ă©tait temps de se diriger vers les 1 110 mĂštres du Mont MĂ©gantic, le point culminant du parc. Une montĂ©e de moins de trois km dans un sentier boueux dĂ» Ă  la fonte des neiges accumulĂ©es derniĂšrement. Au sommet, le soleil se prĂ©parait Ă  se retirer pour la nuit, aprĂšs quelques photos il fallait redescendre vers le stationnement. Une descente de 3,3 km qui s’est terminĂ©e Ă  la frontale.

Cette journée de randonnée de novembre à saveur estivale à quelques semaines de Noël restera gravé dans les annales et aussi dans ma mémoire.